S’élever pour mieux apprendre

La société valorise les connaissances, le savoir. L’École a la responsabilité d’apprendre à nos enfants et à nos adolescents des connaissances variées. Parfait! Développer son cerveau en apprenant, c’est génial et souhaitable! Développer ses potentiels amènera chaque enfant à mieux les utiliser et à plus se valoriser.

Je trouve qu’un tremplin extraordinaire pour mieux apprendre est d’amener chaque enfant et chaque adolescent À S’ÉLEVER! S’élever, c’est mieux se connaître, mieux se comprendre, mieux se gérer et mieux saisir la globalité de tout son être, le corps, le coeur et l’esprit! Cultiver ses intelligences émotionnelle et relationnelle permettra de développer davantage et plus facilement son intelligence intellectuelle! Plusieurs recherches en parlent de plus en plus. Le mieux-être favorise le savoir-faire! Un visage d’enfant heureux ne dévoile pas seulement qu’il est bon à l’école, habile en mathématique, en lecture ou autres… Il indique qu’il vit des réussites, SES RÉUSSITES! Il annonce aussi qu’il SE SENT BIEN, qu’il a une belle perception de lui-même, qu’il ressent de l’harmonie en lui!

Cette semaine a été teintée d’un retour au travail. J’ai pu constater avec joie des élèves de 5e année fiers d’eux! Plusieurs d’entre eux se sont empressés de me raconter comment ils avaient réussi à faire leur stop, une stratégie apprise en classe. Ne pas paniquer concernant un petit cousin dérageant, accepter de quitter un lieu agréable sans critiquer, sans argumenter, accepter d’occuper des jeunes cousines, ne pas se chicaner avec sa mère ne sont que quelques exemples cités. Ah oui, j’oubliais… J’ai aussi entendu que ce fût, pour un garçon, très difficile de faire le stop avec sa jeune soeur, car l’habitude de se chicaner semble bien installée. Mais cet élève avait réussi, malgré tout, à se dégager d’une situation conflictuelle, comme cela, sans lever le ton…

Pour une première fois, au retour de vacances de Noël, les élèves ne me parlaient pas de cadeaux, de lieux visités, de temps passé devant leurs jeux vidéos mais plutôt de façons d’Être! C’était étonnant et extraordinaire à la fois!

Je continue de croire profondément qu’enseigner l’intelligence émotionnelle aux enfants contribue à ce qu’ils s’élèvent! À mes yeux, cet enseignement est un pont vers de meilleurs apprentissages, vers l’épanouissement, vers la RÉUSSITE, propre à chacun!

Je souhaite qu’en 2020 et pour toutes les années à venir, que nous parents, que nous enseignantes et enseignants, que les directions d’écoles, que les dirigeants saisissent l’importance du PONT entre l’intelligence émotionnelle et l’intelligence intellectuelle! Investir temps et argent pour que nos enfants et nos adolescents s’élèvent permettra à notre société future d’être tout simplement plus en santé!

Merci de partager. Merci d’y croire!

Photographie de cinq adultes, de dos, faisant une accolade et regardant tous droit devant, la tête haute.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *